Microsoft a bien du mal à tenir ses promesses quant à ses écrans collaboratifs Surface Hub.

En mai 2018, Microsoft annonça Microsoft Surface Hub 2, la deuxième génération de sa luxueuse solution de collaboration, à distance ou non, tournant sous Microsoft 365 (Windows 10, Office 365 et Mobilité + Sécurité d’Entreprise), en 50 et 85 pouces.

À l’automne 2018, Microsoft annonça que, pour s’aligner avec la demande des clients, deux produits seraient finalement lancés : le Surface Hub 2S, incompatible avec la rotation verticale et l’assemblage de plusieurs écrans en une seule image, des capacités phares de la vidéo de démonstration, mais commercialisés en 2019 ; Et un Surface Hub 2X, compatible avec ces capacités, commercialisé en 2020, ainsi qu’une sorte de cartouche qui permettrait de rendre les Surface Hub 2S compatibles.

Si Microsoft a bien présenté en avril le Surface Hub 2S 50 pouces, et commencé à le commercialiser en juillet 2019, il n’est pas certain que le Surface Hub 2S 85 pouces sera disponible en 2020. Inversement, il est sûr qu’aucune cartouche ne sera commercialisée en 2020.

Les nombreuses capacités d’intégration, de déploiement et de gestion font défaut. Elles devraient être disponibles dans une mise à jour majeure de Windows 10, basée sur Windows 10 20H1, d’après des informations disséminées durant un séminaire en ligne.

Microsoft refuse maintenant de confirmer la rotation à la verticale et l’assemblage de plusieurs écrans en un affichage unique. Ces deux capacités pourraient, ou non, être disponibles dans un écran Surface 2X dont la date de commercialisation est incertaine, ou via une cartouche.

Microsoft se contente d’affirmer que ses deux priorités pour 2020 sont la commercialisation des écrans 85 pouces et de la mise à jour, gratuite, du système d’exploitation afin d’apporter aux clients ce qu’ils attendent depuis le lancement : des améliorations pour l’intégration informatique, le déploiement et la gestion pour tous les Surface Hubs v1 et Hubs 2S.