NVIDIA a publié ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de son exercice 2020, se terminant le 26 janvier 2020.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires augmente de 41 % à 3,11 milliards de dollars, son résultat d’exploitation bondit de 237 % à 990 millions de dollars, et son résultat net de 68 % à 950 millions de dollars – respectivement 2 807, 895 et 859 millions d’euros.

Ces résultats sont nettement supérieurs aux attentes, et le cours de l’action de NVIDIA est actuellement en hausse de 7,10 % avant l’ouverture du NASDAQ.

Par segment :

Segment CA T EF2020 (mio USD) Croissance annuelle
Gaming 1 491 +56 %
Professional Visualization 331 +13 %
Data Center 968 +43 %
Auto 163
OEM and Other 152 +31 %

 

Sur l’ensemble de l’exercice :

Les ventes Gaming (cartes graphiques GeForce, systèmes sur une puce pour consoles SoC) sont en baisse de 12 % à cause de la diminution des ventes des cartes pour ordinateurs de bureaux et de SoC, pas suffisamment compensés par la croissance des processeurs graphiques pour ordinateurs portables.

Les ventes Professional Visualization (cartes et puces Quadro) augmentent de 7 %.

Le chiffre d’affaires Data Center augmente de 2 %, poussé par la croissance verticale mais partiellement compensé par des ventes en baisse pour les fournisseurs d’informatique en nuage à l’hyper-échelle.

Les ventes Automotive progressent de 7 % et les ventes OEM and Other chutent de 34 %, les accélérateurs graphiques n’étant plus utilisés pour les cryptomonnaies.

Au total, le chiffre d’affaires est en baisse de 7 % sur l’exercice 2020.

 

Pour le premier trimestre de l’exercice 2021, NVIDIA vise un chiffre d’affaires de 3 milliards de dollars, plus ou moins 2 %, et une marge brute de 65 %, soit 0,1 point de pourcentage de plus qu’au 4e trimestre.

L’entreprise a ainsi revu sa prévision de chiffre d’affaires de 100 millions de dollars afin de tenir compte de l’effet de l’épidémie de coronavirus.