Essential, une entreprise créée en 2015 par Andy Rubin, le controversé* père d’Android chez Google, ferme ses portes.

L’organisation développa l’ordiphone Essential PH-1 en 2017, se démarquant par un boîtier en titane et un dos en céramique. Les ventes furent négligeables.

En octobre 2019, Essential présenta « Project GEM », un mobile très longiligne et des services censés améliorer l’expérience mobile en s’intégrant au mieux aux besoins des consommateurs.

Ses employés auraient travaillé sur ce projet depuis quelques années.

Essential absorba l’an dernier CloudMagic, une jeune pousse avec une application de messagerie multiplateforme, Newton Mail, afin de participer au développement de Gem.

Comme Essential n’entrevoit pas de chemin clair menant à la commercialisation de Gem, elle a décidé de fermer.

La mise à jour de sécurité pour le PH-1 du 3 février sera la dernière disponible.

Les utilisateurs de Newton Mail ont jusqu’au 30 avril 2020 pour trouver une alternative.

Les projets en code source ouvert d’Essential restent disponibles sur GitHub.

 

* Il fut accusé à de multiples reprises de harcèlement sexuel, ce qui conduisit à sa démission de Google.