D’après le cabinet d’études eMarketer, qui a commencé à estimer régulièrement le nombre de personnes qui regardent Twitch, 37,5 millions de personnes aux États-Unis vont regarder au moins une fois par mois Twitch en 2020, et 41,2 millions en 2021.

Leur nombre va continuer de croître jusqu’en 2023 au moins, mais avec un taux de croissance en constante diminution à cause de la concurrence.

Twitch, une filiale d’Amazon depuis son rachat en 2014, serait la plus grande plateforme pour diffuser sur internet des jeux vidéo, bien loin devant YouTube, Mixer et Facebook Gaming.

Une partie non négligeable de la croissance de Twitch serait toutefois liée à des diffusions sur d’autres sujets que les jeux vidéo.

D’après une étude de Streamlabs et Newzoo, les résultats de Twitch sont moins flatteurs d’après la métrique du nombre d’heures de vue.

Si Twitch a dominé en 2019, son nombre d’heures de vue aurait diminué.

Alors que le nombre d’heures de vues sur YouTube Gaming a bondi de 46 % du premier au quatrième trimestre, pour 27,6 % de parts de marché au quatrième trimestre.

De 2018 à 2019, Mixer, une filiale de Microsoft, a doublé ses heures.

Pour gagner de nouveaux utilisateurs, les services signent agressivement des contrats d’exclusivités avec les streamers les plus connus : Tyler « Ninja » Blevins et Michael « Shroud » Grzesiek chez Mixer, Jack « CouRage » Dunlop chez YouTube ou Jeremy « Disguised Toast » Wang et Gonzalo « ZeRo » Barrios chez Facebook Gaming.

À notre connaissance, aucune étude similaire n’est disponible pour l’Europe à ce jour.