Salesforce a annoncé la démission de son co-CEO Keith Block, qui restera un conseiller du désormais unique CEO (et président) Marc Benioff.

L’entreprise a présenté ses résultats du quatrième trimestre de son exercice 2020, se terminant le 31 janvier 2020.

Son chiffre d’affaires, en glissement annuel, augmente de 35 % à 4,85 milliards de dollars (4,12 milliards d’euros), et sa perte nette s’élève à 248 millions de dollars (224 millions d’euros), contre un résultat net de 362 millions de dollars un an auparavant.

Sur l’ensemble de l’exercice 2020, le chiffre d’affaires s’élève à 17,09 milliards de dollars (15,46 millions d’euros), en progression de 29 %, alors que son résultat net est divisé par neuf à 126 millions de dollars (114 millions d’euros).

La prévision de chiffre d’affaires pour le premier trimestre de l’exercice 2021 est augmentée de 4,875 milliards de dollars à 4,885 milliards.

Malgré tout, le cours de son action est actuellement en baisse d’environ 1 % sur le NYSE.

Salesforce annonce également l’acquisition de Vlocity Inc, un fournisseur de logiciels pour le nuage et le mobile pour des industries spécifiques, développés sur la plateforme de Salesforce, pour 1,33 milliard de dollars (1,20 milliard d’euros).