Apple met à jour le MacBook Air. Les rumeurs sont confirmées : la principale nouveauté est l’abandon de l’horrible clavier papillon, pour un clavier à mécanisme à ciseaux traditionnel, que la marque fait passer pour une nouveauté avec un nouveau nom : le « Magic Keyboard ».

Les processeurs passent de la 8e génération à la 10e génération de processeurs Intel Core, et pour la première fois dans la gamme, il est possible de choisir un processeur à quatre cœurs : sans surprise, puisque tous les Core i5 de cette génération sont au moins quadricœurs.

La mémoire vive de type LPDDR4X-3733 est proposée en 8 et 16 Go.

Ce nouveau type de mémoire, le nouveau type de processeur et de carte graphique intégrée Intel Iris Plus permettrait de viser des performances jusqu’à doublées pour les traitements et 80 % supérieures pour les graphiques, par rapport à la génération précédente.

Notons qu’Apple n’indique pas si son nouvel iPad Pro, qui serait plus puissant que la plupart des ordinateurs portables, est plus rapide que son nouveau MacBook Air.

Conformément à ses habitudes, Apple refuse de dévoiler la référence exacte des modèles de processeurs.

Le stockage minimum embarqué double à 256 Go, auquel on pourra préférer 512 Go, 1 To ou 2 To.

Une fois n’est pas coutume, le nouveau modèle est légèrement plus épais et plus lourd que les modèles de 2018 et 2019, sans doute pour éviter la surchauffe du processeur. Il n’en reste pas moins un modèle de finesse et de légèreté.

Parmi les autres nouveautés, on notera l’inclusion de trois micros, de haut-parleurs stéréo avec « deux fois plus de basses » et 25 % de volume en plus, et le passage à Thunderbolt 3 (2 prises).

Disponible en finition gris sidéral, or ou argent, le MacBook Air 13 pouces coûte 1 199 € avec un processeur i3 1,1 GHz, 1 499 € avec un processeur i5 1,1 GHz et 512 Go de stockage ; et 2 579 € avec un processeur i7 à 1,2 GHz, 16 Go de mémoire et 2 To de stockage.