Sur le blogue de son service d’informatique en nuage Azure, Microsoft affirme que, dans un contexte de hausse de la demande, si l’on atteignait des contraintes de capacité dans certaines régions, la priorité absolue serait conférée aux premiers répondants, aux services de gestion de santé et d’urgence, aux infrastructures critiques, et à s’assurer que les télétravailleurs gardent un accès à Teams.

Microsoft suit activement, 24 heures sur 24, les tendances de performances et d’usage de ses services, afin de les optimiser pour ses clients.

L’entreprise est en contact avec les gouvernements afin de s’assurer que les centres de données locaux ont suffisamment de ressources humaines et que toutes leurs fonctions tournent comme elles le devraient.

Pour toute question ou besoin, Microsoft recommande, dans cette période difficile à cause de la pandémie COVID-19, de consulter la présentation de Service Health ainsi qu’un document sur Service Health et la continuité.