Le studio de jeux vidéo Epic Games se lance dans l’édition multiplateforme de jeux vidéo, dont l’ambition est d’offrir aux développeurs tiers les meilleures conditions d’affaires du secteur, afin que les créateurs puissent se concentrer sur le développement d’excellents jeux.

D’après son CEO, Tim Sweeney :

« Nous construisons le modèle d’édition que nous avions toujours voulu pour nous-mêmes quand nous avons travaillé avec des éditeurs ».

La nouvelle maison d’édition Epic Games Publishing offre les avantages suivants :

  • Contrôle créatif complet et propriété. Les développeurs gardent 100 % de la propriété intellectuelle, et conservent un contrôle créatif total de leur travail ;
  • Projets financés entièrement. Epic Games Publishing financera jusqu’à 100 % des coûts : des salaires des développeurs aux autres dépenses d’entrée sur le marché, telles que l’assurance qualité, la localisation du jeu, le marketing et les coûts de publication ;
  • 50/50. Une fois les coûts recouvrés, les développeurs obtiendront au moins 50 % des profits.

Epic Games Publishing commence avec trois studios de renom : gen DESIGN (The Last Guardian), Remedy (Control), et Playdead (Limbo, Inside).

Epic Games, un studio de jeux vidéo lancé en 1991, a connu un certain succès avec sa série de jeux Unreal, et le moteur de jeux vidéo Unreal Engine.

Mais c’est en 2017, avec la relance d’un jeu qui dans un premier temps, n’avait pas connu un grand succès, Fortnite, que l’entreprise passe à un nouveau stade grâce à un succès inouï qui lui rapporte des milliards.

En décembre 2018, l’entreprise lance la Boutique Epic Games, une plateforme de distribution de jeux en ligne pour concurrencer le leader Steam, et qui se démarque déjà en offrant aux développeurs un pourcentage des ventes nettement supérieur aux autres boutiques numériques.