D’après le cabinet d’études NPD Group, les ventes de jeux vidéo, consoles et accessoires ont augmenté de 35 % à 1,6 milliard de dollars (1,5 milliard d’euros) en mars 2020 par rapport à mars 2019.

L’augmentation est de 63 % pour le matériel, 34 % pour les logiciels et 12 % pour les accessoires.

Une forte croissance que l’on peut imputer directement à la pandémie de la maladie à coronavirus COVID-19 : les ventes cumulées de janvier et février sont en baisse de 28 %, à cause des consoles PS4 et Xbox One en fin de vie, et de l’absence de nouveaux titres comparés à la période des fêtes de fin d’année.

D’après l’analyste Mat Piscatella, alors que les communautés pratiquent la distance sociale et restent à la maison aux États-Unis ces dernières semaines, de nombreuses personnes se tournent vers les jeux vidéo pour socialiser.

Neuf des dix jeux les plus vendus en mars 2020 ont un chiffre d’affaires supérieur à ceux des dix premiers jeux de mars 2019.

Les ventes de Nintendo Switch ont doublé comparées à celles de mars 2019, et les ventes de Xbox et de PlayStation 4 sont en hausse de plus de 25 %.