Un jour l’annonce dans le quotidien israélien Calcalist de l’acquisition de Moovit par Intel pour un milliard de dollars, Intel confirme officiellement l’acquisition, pour environ 900 millions de dollars (822 millions d’euros).

Moovit est une jeune pousse israélienne connue pour sa solution de mobilité en tant que service (MaaS), basée sur une application mobile offrant aux voyageurs du monde entier la « meilleure » planification de voyage multimodal, intégrant les transports en commun, les taxis et VTC, les locations de vélos et de trottinettes, ainsi que le covoiturage.

Cette acquisition permettrait à la plateforme Mobileye d’Intel, également une acquisition israélienne, de se rapprocher de son objectif de devenir un fournisseur complet de solutions de mobilité, y compris des taxis robots, ce qui représenterait une opportunité de 230 milliards de dollars d’ici 2030.

Aujourd’hui, les solutions d’aides à la conduite automobile de Mobileye, niveau 2 + sur l’échelle de la conduite autonome, qui en comprend 5, sont déployées dans plus de 60 millions de véhicules de 25 constructeurs automobiles.

L’application Moovit est utilisée par 800 millions de personnes et la plateforme est compatible avec les services dans 3 100 villes de 102 pays.

Fondée en 2012 à Tel Avil, Moovit compte 200 employés. Dans les deux dernières années, la jeune pousse a multiplié par 7 le nombre d’utilisateurs.

Au total, elle a levé 134 millions de dollars auprès notamment de Sequoia Capital (participation de 24 %), BRM Group (16 %) et Intel Capital (7 %).