La jeune pousse de véhicules « zéro émission » (de pollution) Nikola Corporation est introduite sur le NASDAQ, où ses actions sont représentées dès aujourd’hui par le symbole NKLA.

Cette opération s’est effectuée via la fusion avec VectorIQ Acquisition Corp, une SPAC – Special Purpose Acquisition Company : une société sans activité opérationnelle dont les titres sont émis sur un marché boursier en vue d’une acquisition ou d’une fusion future dans un secteur particulier et avant une échéance déterminée.

Elle a permis à Nikola de lever 700 millions de dollars de financement, soit environ 620 millions d’euros.

Nikola a fait le pari de l’hydrogène pour des véhicules propres, et se spécialise dans les camions. L’entreprise a toutefois des projets de trucks (Nikola Badger) et de véhicules spécialisés pour le sport.

Nikola a lancé une entreprise commune avec IVECO. Elle disposerait de réservations de 10 milliards de dollars de véhicules.

Nikola devrait générer un chiffre d’affaires dès 2021, avec le lancement du camion Niko Tre Class 8, qui sera suivi de celui du Nikola Two en 2023. Parallèlement, Nikola développe l’infrastructure des stations à hydrogène.