Dans le cadre de son plan Artemis, qui a pour objectif d’établir une présence durable sur la lune avant la fin de la décennie, la NASA a choisit Nokia pour développer le premier réseau cellulaire sur cet objet céleste.

Nokia a entamé un partenariat avec Intuitive Machines pour intégrer son réseau au module de descente lunaire et le déploiement sur la surface.

Le réseau révolutionnaire se configurera tout seul, pour devenir le premier réseau cellulaire 4G sur la lune.

Il sera exploité pour des communications critiques : fonctions de commande et contrôle, gestion à distance des rovers lunaires, navigation en temps réel et streaming de vidéos en haute définition.

La nouvelle est accueillie par une hausse de 2 % du cours de l’action Nokia avant l’ouverture de la Bourse.