Le cours de l’action de Netflix perd 7 % pour donner suite à l’annonce de ses résultats du troisième trimestre 2020, les investisseurs s’étant principalement intéressés au ralentissement de l’acquisition nette de nouveaux clients payant : 2,2 millions, contre 6,8 millions au 3e trimestre de 2019.

Ce qui s’explique par des nouveaux entrants de taille : HBO Max, Disney+ et Peacock (Comcast).

En glissement annuel, le chiffre d’affaires de Netflix au 3e trimestre 2020 augmente de près de 23 % à 6,44 milliards de dollars, et son résultat d’exploitation progresse de 34 % à 1,31 milliard de dollars – respectivement 5,42 et 1,1 milliards d’euros.

La marge bénéficiaire est en hausse de 170 points de base à 20 %, ce qui est supérieur aux prévisions de l’entreprise mais inférieur à la marge du deuxième trimestre : 22,1 %.

Le revenu moyen par client (ARPU) a diminué de 1,6 % par rapport à la même période de 2019 – mais augmenté de 1 % en excluant l’impact des taux de change.

Pour le quatrième trimestre, Netflix vise plus de 6 millions de nouveaux clients nets payants, pour un total de 201,15 millions.

Les productions, largement interrompues par les confinements, ont repris lentement. Netflix vise une quantité de nouvelles productions propres supérieures chaque trimestre de 2021 à celles des trimestres correspondant de 2020.