GitHub se présente comme la plateforme universelle de collaboration des développeurs.

Pour autant, la filiale de Microsoft est sujette aux régulations liées au contrôle du commerce, en particulier les U.S. Export Administration Regulations (EAR), ce qu’elle reconnaît dans un article d’assistance technique.

D’après ses conditions d’utilisation, les utilisateurs doivent s’assurer que les contenus qu’ils postent sur Github respectent les régulations liées au contrôle du commerce, en particulier EAR et l’U.S. International Traffic in Arms Regulation.

Actuellement, les pays sanctionnés sont la Crimée, Cuba, l’Iran, la Corée du Nord et la Syrie.

Concrètement, dans ces pays-là, GitHub Enterprise ne peut pas être vendu ou exporté.

Les utilisateurs de ces pays-là n’auront pas accès à leurs dépôts de code privés, ni aux services payants. En revanche, les détenteurs de comptes gratuits individuels ou d’organisation auront un accès, restreint aux dépôts publics ouverts, pour des communications personnelles seulement, et non pour des buts commerciaux.

Un formulaire d’appel permet à ceux qui s’estiment injustement affectés par ces restrictions de faire appel.