HP vient de publier ses résultats pour le troisième trimestre de son exercice 2019, se terminant au 31 juillet 2019.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires augmente de 0,1 % à 14,6 milliards de dollars, et son résultat net augmente de 34 % à 1,2 milliard de dollars – respectivement 13,2 et 1,1 milliards d’euros.

Ces résultats sont supérieurs aux attentes. Toutefois, le cours de l’action chute de 7 % à l’annonce, lors de la conférence téléphonique, du prochain départ pour raisons familiales de Dion Weisler, à la tête du groupe depuis 4 ans et demi. Il sera remplacé par Enrique Lores, actuellement président de la division impression.

Par division :

Le chiffre d’affaires de la division Personal Systems (ordinateurs, tablettes, etc.) augmente de 3 % à 9,7 milliards de dollars (8,7 milliards d’euros), avec une croissance de 5 % du nombre d’unités vendues.

Cette croissance est poussée par les ordinateurs de bureau (+8 %) et par la clientèle professionnelle (+10 %).

Les ventes de la division Printing diminuent de 5 % à 4,9 milliards de dollars (4,4 milliards d’euros) : les ventes de fournitures baissent de 7 %, les ventes de matériels chutent de 9 %.

Géographiquement, les ventes augmentent de 3 % dans les Amériques (45 % du total), se contractent de 3 % en Europe, Moyen Orient et Afrique (33 % du total) mais bondissent de 8 % en Asie Pacifique Japon (22 % du total).