HP INC. (HPQ) vient de publier les résultats pour le quatrième trimestre de son exercice 2019, se terminant fin novembre.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires est en hausse de 0,3 % à 15,4 milliards de dollars et son résultat net chute de 73 % à 0,4 milliard de dollars – respectivement environ 14,0 milliards d’euros et 352 millions d’euros.

Bien que la croissance ait fortement chuté en 2019, ces résultats sont supérieurs aux attentes, et le cours de l’action de l’entreprise est en hausse de 1,8 % avant l’ouverture de la Bourse de New York.

Pour Enrique Lores, président & CEO de HP, le quatrième trimestre était excellent et « Notre stratégie fonctionne, et nous avons confiance dans nos affaires alors que nous nous dirigeons vers l’exercice 2020. »

Géographiquement, les ventes du groupe décélèrent de 3 % en Europe, Moyen-Orient et Afrique, sont stables dans les Amériques et augmentent de 5 % en Asie Pacifique.

Par division, le chiffre d’affaires de Personal Systems est en hausse de 4 % à 10,4 milliards de dollars, grâce à des ventes en volume en croissance de 8 %. La progression de 8 % des ventes aux professionnels contrebalance la diminution des ventes grand public de 4 %.

Le chiffre d’affaires de la division Printing se contracte de 6 % à 5,0 milliards de dollars : les ventes de matériel chutent de 9 % (de 10 % auprès du grand public et de 1 % auprès des entreprises), les ventes de fournitures (encre, etc.) baisse de 7 %.

Pour le premier trimestre de son exercice 2020, HP vise un résultat dilué par action compris entre 0,39 et 0,42 $ (0,26 $ au 4e trimestre).