Le chiffre d’affaires de NVIDIA au premier trimestre 2020 s’élève à 3,08 milliards de dollars (2,83 milliards d’euros), en hausse d’une année sur l’autre de 39 %, et son résultat d’exploitation grimpe de 173 % à 976 millions de dollars (895 millions d’euros).

Sa marge brute atteint un nouveau record : 65,1 %. Tout comme son activité Data Center, dont les ventes dépassent pour la première fois le milliard de dollars (1,14 milliard).

Les ventes Gaming (GeForce) progressent de 27 % à 1,34 milliard de dollars, celles de Professional Visualization (Quadro) de 15 % à 307 millions. Les ventes liées à l’Automobile reculent en revanche de 7 % à 155 millions.

Pour le deuxième trimestre, durant lequel l’entreprise a conclu avec succès l’acquisition de Mellanox Technologies, NVIDIA vise un chiffre d’affaires de 3,65 milliards de dollars, plus ou moins 2 %, avec une marge bénéficiaire de 58,6 %, en forte baisse principalement à cause des coûts d’acquisition.

Il y a quelques jours, NVIDIA a présenté sa nouvelle génération d’accélérateurs graphiques, Ampere.

Ces résultats trimestriels ont été accueillis vendredi par une hausse du cours de son action de 2,86 % à 361 $, un nouveau record.