Depuis l’iPhone 7 et la suppression du port jack stéréo universel pour écouteurs filaires, Apple a livré avec ses téléphones une paire d’écouteurs EarPods avec connecteur propriétaire Lightning.

Dans une note d’investissement de son employeur TF International Securites, envoyée à ses clients investisseurs ce mercredi, et rapportée par MacRumors, Ming-Chi Kuo, l’analyste financier le plus cité en rapport avec Apple, à cause du fort pourcentage de prédictions qui s’avèrent, prétend qu’Apple pourrait bien ne plus livrer aucun écouteur avec sa prochaine génération d’iPhones, dont la commercialisation est attendue à l’automne prochain.

Un changement majeur, alors qu’Apple, comme la plupart des vendeurs de téléphones portables, a toujours livré une paire d’écouteurs avec ses iPhones.

Cela pourrait représenter un gain de 29 € si le consommateur décide d’acquérir une paire d’EarPods. Mais cela devrait rapporter bien plus à Apple, qui parie que de nombreux consommateurs se laisseront séduire par ses écouteurs sans fil AirPods de deuxième génération, facturés entre 179 et 279 €.

Voire des écouteurs ou des casques Beats – la marque lui appartient – dont le prix est compris entre 99,95 € et 349,95 €.

Un bon moyen pour Apple de cacher une augmentation de prix de l’iPhone à ses clients, et d’augmenter son chiffre d’affaires et ses bénéfices malgré la baisse en volume des ventes d’iPhones.

Kuo émet l’hypothèse qu’Apple lancera des promotions spéciales en fin d’année. Sans doute la vente combinée d’un téléphone et d’un casque ou d’une paire d’écouteurs, à prix réduit.

Dans une note précédente, Kuo affirma qu’Apple produirait la troisième génération d’Airpods au premier semestre 2021, tout en reconnaissant que nombreux sont ceux qui pensent que ce lancement aura lieu au second semestre 2020.