Skylake

Aujourd’hui, Intel présente officiellement la nouvelle gamme Skylake.

Il s’agit de processeurs Core de la sixième génération, correspondant au ‘tock’ de la cadence ‘tick-tock’ de la production d’Intel.

En d’autres termes, les processeurs Skylake inaugurent une nouvelle micro-architecture (tock), mais sont fabriqués avec les mêmes procédés (tick) que les processeurs Core de cinquième génération, nom de code Broadwell.

Le tick-tock d’Intel
Micro-architecture Gravure Tick ou Tock Année de lancement
Conroe/Merom 65nm Tock 2006
Penryn 45nm Tick 2007
Nehalem 45nm Tock 2008
Westmere 32nm Tick 2010
Sandy Bridge 32nm Tock 2011
Ivy Bridge 22nm Tick 2012
Haswell 22nm Tock 2013
Broadwell 14nm Tick 2014
Skylake 14nm Tock 2015

Intel segmente sa vaste offre en quatre séries : Y, U, H et S.

Série Y

La série Y est optimisée pour les tablettes, les ordinateurs portables deux en un, et les sticks de calcul. Elle remplace le processeur Core M. qui équipe par exemple certains MacBook, et le décline en une famille de processeurs : les m3, m5, m7 par allusion aux Core i3, i5 et i7.

Les trois sous-séries sont toutes équipées du nouveau processeur graphique intégré Intel HD Graphics 515, une dissipation thermique moyenne de 4,5 W et comprise entre 3 et 7 W dans les cas extrêmes, permettant de concevoir des produits sans ventilateur et silencieux.

Ils se distinguent essentiellement par des différences de fréquence d’horloge du processeur et de la puce graphique.

D’après Intel, ces processeurs sont jusqu’à deux fois plus rapides que ceux de l’iPad Air 2. Ils seraient 40 % plus rapides que les Core M. précédents, et permettraient de concevoir des appareils mobiles avec dix heures d’autonomie.

Série U

La série U vise les ordinateurs portables fins et légers, les tout-en-un portables.

Les 14 modèles de processeurs double cœur et quatre fils d’exécution simultanés de la série U se distinguent par leur dissipation thermique moyenne de 15 ou 28 W, des puces graphiques Intel HD graphics 520, Iris graphics 540 ou Iris graphics 550, des mémoires caches L3 de 3 ou 4 mégaoctets, et des fréquences de base entre 1,8 et 3,3 GHz.

Série H

La série H est dédiée aux joueurs et aux stations de travail mobiles, c’est la série mobile la plus performante . Les sept modèles Core et les deux modèles Xeon ont tous une dissipation thermique de 45 W, et à l’exception du modèle Core i3 (double cœur), ils ont quatre cœurs et huit fils d’exécution simultanés. La mémoire cache L3 est comprise entre 3 et 8 mégaoctets, et les fréquences de base entre 2,3 et 2,9 GHz.

Les Core sont équipés de puces graphiques intégrées Intel HD graphics 530, alors que les deux modèles Xeon utilisent des Intel HD graphics P530.

Série S

Enfin, la série S est conçue pour les ordinateurs de bureau, les tout-en-un et les mini PC.

Elle comprend actuellement huit modèles avec une dissipation thermique moyenne de 35 W, dix modèles de 65 W, et deux modèles 91 W déjà testés dans la presse en août.

 

Les promesses

Intel affirme que ses processeurs mobiles permettent de proposer des ordinateurs portables 2,5 fois plus rapides, avec des graphiques 3D 30 fois plus rapides, et une autonomie de batterie triplée, comparés à des modèles vieux de cinq ans.

L’entreprise vise clairement le marché de renouvellement des 500 millions de PC portables de quatre ans ou plus.

Elle met aussi l’accent sur les nouvelles possibilités offertes, avec une optimisation pour Windows 10, un support de DirectX 12, une optimisation pour les écrans 4K et la connexion sans fil des écrans, le support des caméras 3D Intel RealSense pour l’authentification Windows Hello, l’accélération de Cortana et les scans 3D, la connectivité USB Type C et Thunderbolt 3.

Enfin, tous les processeurs Skylake incluent les technologies Intel Software Guard Extensions (SGX) et Memory Protection Extensions (MPX) qui augmentent la sécurité des systèmes avec la conteneurisation sécurisée des données et la protection contre les attaques par débordement.