Au troisième trimestre, le chiffre d’affaires d’Intel s’est élevé à 14,5 milliards de dollars (12,7 milliards d’euros), en hausse séquentielle de 10 % mais quasi inchangé en glissement annuel, et conforme aux prévisions de l’entreprise. Le résultat net est en baisse de 6 % à 3,1 milliards de dollars (2,7 milliards d’euros) sur un an, mais en hausse de 15 % sur le deuxième trimestre. Intel a récemment lancé la sixième génération des processeurs Core, nom de code Skylake, et Microsoft a lancé Windows 10.

Intel a été affecté par la décroissance du marché des PC, et le chiffre d’affaires de son Client Computing Group est en baisse de 7 % à 8,5 milliards de dollars en glissement annuel – mais en hausse de 13 % sur le deuxième trimestre.

La division Internet of Things Group poursuit sa progression à 581 millions de dollars de chiffre d’affaires, en hausse trimestrielle de 4 %, et de 10 % en glissement annuel.

La division Software and Services Group a un chiffre d’affaires stable à 556 millions de dollars comparé à l’année précédente, et en hausse de 4 % comparé au deuxième trimestre.

Trimestre après trimestre, la division Data Center Group affiche sa solidité, poussée par le succès des nuages informatiques publics et privés, avec un chiffre d’affaires de 4,1 milliards de dollars, en hausse de 12 % en glissement annuel, et de 8 % par rapport au deuxième trimestre.

Pour le quatrième trimestre, Intel prévoit un chiffre d’affaires de 14,8 milliards de dollars, plus ou moins 500 millions, une marge brute de 62 % (contre 63 % ce trimestre), et un budget recherche, développement, fusion et acquisition de 5 milliards (4,8 au troisième trimestre.)