Oculus, la filiale de Facebook spécialisée dans la réalité virtuelle, a annoncé plusieurs nouveautés lors de l’Oculus Connect 4 à San Jose, Californie, une conférence qui réunit les développeurs et les designers de sa plateforme.

  • La promotion d’été sur le bundle Oculus Rift (casque plus deux contrôleurs) à 449 € est prolongée indéfiniment ;
  • Un casque d’entrée de gamme, Oculus Go, sera vendu à partir de 199 $ HT, ‘début 2018’. Le casque de réalité virtuelle ne nécessite ni PC, ni smartphone, ni câbles. Il sera compatible avec toutes les applications GearVR.

  • Facebook prépare un bundle professionnel à 900 $ HT, comprenant le casque Oculus Rift, deux contrôleurs Touch, trois capteurs de localisation et une télécommande. Comme ce matériel coûte moins de 600 $, on suppose que des applications supplémentaires, une garantie étendue, et / ou une licence commerciale feront partie du bundle.
    Audi est le partenaire du lancement, et utilisera Oculus dans ses showrooms.
  • Facebook lance Rift Core 2.0, une mise à jour en profondeur de la plateforme.
    Dash est un nouveau tableau de bord centralisant tous les menus et interfaces utilisateurs existant dans un hub central pilotable avec Touch.
    Home, l’écran d’accueil, devient personnalisable.
    La bêta de Rift Core 2.0 sera disponible en décembre 2017.

 

Pour Facebook, le temps presse. Parti avec une large avance, Oculus ne s’est pas imposée face à HTC Vive. La compétition s’est agrandie avec le casque pour Sony PlayStation, et les initiatives de Samsung, Google et Apple dans le domaine mobile.

L’adversaire le plus dangereux pourrait bien être Microsoft, qui a réuni, autour de sa plateforme Windows Mixed Reality les plus grands fabricants : Acer, Dell, HP, Lenovo et Samsung. Ils commercialisent tous des casques compatibles avec la nouvelle plateforme, qui sera disponible le 17 octobre 2017 avec le téléchargement de Windows 10 Fall Creators Update.

Alors que Mark Zuckerberg, le CEO de Facebook, envisage la réalité virtuelle comme la prochaine plateforme pour le réseau social, Microsoft va introduire les consommateurs aux interactions sociales en réalité virtuelle avec l’acquisition de AltspaceVR.