D’après des sources de l’agence de presse Bloomberg, Apple prévoit de lancer son service payant de films et de séries télévisuelles Apple TV + en novembre 2019, sans doute pour 9,99 $ par mois.

Probablement pour contrer Disney +, qui a annoncé hier sa date de lancement : le 12 novembre 2019.

Le catalogue de base, composé au début d’une sélection limitée d’émissions, serait étoffé dans les prochains mois.

L’abonnement sera vraisemblablement gratuit durant une période d’essai d’un mois.

Pour se différencier de Netflix, qui, le plus souvent, met tous les épisodes d’une saison d’une série à disposition en même temps, et de HBO et de Hulu, qui, en général, publient un épisode par semaine, Apple évalue des stratégies de sorties différentes, telles que les trois premiers épisodes disponibles immédiatement, et les suivant chaque semaine.

Apple TV + sera le cinquième pilier de la stratégie de services d’Apple, après iCloud, Apple Music, Apple News + et le prochain Apple Arcade, son service de jeu à la demande.

Dans un contexte de croissance limitée du marché des ordiphones, et de la baisse des ventes d’iPhones, Apple vise 50 milliards de dollars en services d’ici 2020.

Au dernier trimestre, les services ont dépassé les 21 % du chiffre d’affaires d’Apple, tandis que l’iPhone est passé sous les 50 %.

Le service sera disponible sur tous les appareils Apple compatibles avec son application Apple TV, ainsi qu’avec des produits tiers comme les télévisions intelligentes de Samsung, Amazon Fire TV et Roku.

Comme la base installée de produits Apple est très élevée, le service Apple TV + pourrait à terme attirer jusqu’à 100 millions d’abonnés, ce qui en ferait un concurrent éminent pour Netflix et Amazon.

Sur le marché de la vidéo, Apple va entrer sur un marché chargé, après l’innovateur Netflix, les services Prime Video, HBO, Hulu, Disney +, sans compter les services moins internationaux comme OCS d’Orange ou bientôt Salto.

Aujourd’hui, le Financial Times a rapporté qu’Apple a provisionné 6 milliards de dollars pour produire ou acheter des films et des séries originales ou exclusives, alors que le budget original pour la première année ne prévoyait qu’un milliard.

Cette augmentation spectaculaire est notamment nécessaire pour attirer les vedettes. Son émission The Morning Show (l’émission du matin) sera ainsi présentée par Jennifer Aniston, Reese Witherspoon et Steve Carell.

Elle coûterait plus par épisode que Game of Thrones lors de la dernière saison, soit plus de 15 millions de dollars. Ce qui nous semble déraisonnable quand on sait que Game of Thrones est un succès planétaire exceptionnel.

On reste toutefois loin du budget astronomique de Netflix qui avoisinerait les 14 milliards.