HP Inc vient de publier ses résultats financiers pour le deuxième trimestre de son exercice fiscal 2020, terminé le 30 avril 2020.

D’une année sur l’autre, son chiffre d’affaires baisse de 11,2 % à 12,5 milliards de dollars (11,2 milliards d’euros), et son résultat d’exploitation se contracte de 11,0 % à 826 millions de dollars (746 millions d’euros).

Par division : les ventes de Personal Systems baissent de 7 %, auprès des particuliers comme des professionnels. Les ventes d’ordinateurs portables sont les seules à ne pas reculer en volume, d’une année sur l’autre.

Les ventes de Printing chutent de 19 % : 23 % pour le matériel et 15 % pour les fournitures.

Pour le troisième trimestre de l’exercice, HP vise un bénéfice net dilué par action de 0,35 à 0,41 $ (contre 0,51 $ ce trimestre). Le groupe se refuse à toute prévision sur l’ensemble de l’exercice 2020 à cause des incertitudes liées à la pandémie COVID-19.

Ces résultats sont très mal accueillis, avec une chute à mi-séance de 11,8 % du cours de son action HPQ pendant que le NYSE Composite index augmente d’environ 0,6 %.