Intel vient d’annoncer le recrutement de Raja Koduri, qui deviendra dès décembre 2017 Ingénieur en chef Intel et vice-président principal d’une nouvelle division : Core and Visual Computing Group, ainsi que directeur générale d’une nouvelle initiative pour l’informatique en bordure du nuage.

Le fabricant de microprocesseurs est un leader en volume des cartes graphiques et des puces graphiques intégrées, grâce aux puces intégrées à ses processeurs, qui dominent les ventes domestiques, mais n’est ni un leader en valeur, ni en performances.

Koduri, 49 ans, était vice-président principal et architecte en chef du Radeon Technologies Group d’AMD. Il était notamment responsable des technologies graphiques des APU – Advanced processing unit, l’intégration d’une puce graphique avec le processeur et le pont nord au sein d’un même conditionnement.

Il apporte à Intel plus de 25 ans d’expérience dans les avancées de l’informatique accélérée et de l’informatique visuelle.

 

Lundi, Intel créait la surprise en annonçant un partenariat avec AMD pour la production d’un processeur mobile Intel avec une puce graphique de conception AMD, à la place de ses propres puces graphiques, pour conquérir le marché des joueurs et des créateurs de contenus.

Une alliance qui menace NVIDIA, le leader en performances et en valeur de l’industrie des cartes graphiques, qui détient un quasi-monopole sur les cartes graphiques des ordinateurs portables, et qui vient d’annoncer des résultats trimestriels records.