AMD a annoncé mardi lors de son événement médiatique AMD Next Horizon les cartes accélératrices Radeon Instinct MI50 & MI60, qui visent le marché de l’informatique haute performance, ainsi que l’intelligence artificielle.

Elles se basent sur un processeur graphique (GPU) Vega fabriqué avec un procédé 7 nm. Il s’agit d’une version étendue de son architecture graphique Vega, afin de lui ajouter les fonctionnalités de calcul qui lui manquent.

Par rapport à l’architecture Vega 10 en 14 nm, et sa carte accélératrice MI25, l’architecture Vega 7, et ses cartes MI50 et MI60, sont compatibles avec les calculs en double précision à taux réduit de moitié, tout comme les calculs en basse précision : INT4 et INT8, avec des nombres entiers codés sur 4 et 8 bits.

Ces formats sont particulièrement utiles en intelligence artificielle pour l’inférence, qui ne nécessite pas une grande précision. Avec un INT4, on peut calculer quatre fois plus vite qu’avec un INT16.

AMD promet des performances de 7,4 TFLOPS en FP64 (FP : chiffres à virgule flottante), 14,7 TFLOPS en FP32 et 118 TOPS en INT4.

Ce qui positionne la MI60 entre les versions PCIe et NVLInk du NVIDIA Tesla V100.

En revanche, avec deux contrôleurs de mémoire HBM2 de plus, ainsi qu’une vitesse d’horloge légèrement supérieure à la MI25 actuelle, la MI60 offre une bande passante d’un téraoctet par seconde, trois fois supérieure à celle d’un Tesla V100.

Notons que NVIDIA va certainement annoncer le successeur du Tesla V100 le 12 novembre, à l’occasion de la conférence Supercomputing 2018.

AMD affirme que le Vega 7 sera le premier GPU de l’industrie compatible avec le standard PCIe 4.0, deux fois plus rapide que le PCIe 3.0.

Chaque GPU sera également soutenu par deux liens Infinity Fabric, afin que deux cartes puissent communiquer directement entre elles, 6 fois plus rapidement qu’en PCIe 3.0.

Les nouvelles cartes seront également compatibles avec la mémoire autocorrectrice ECC, une possibilité disparue depuis des années du répertoire de la marque.

Pour finir, AMD promet des performances 25 % supérieures à celles d’une MI25 à énergie égale, ou 50 % de consommation énergétique en moins à fréquence d’horloge égale.

La MI60 sera disponible avant la fin de l’année. La MI50, une version meilleur marché, sera disponible au premier trimestre 2019.