Windows Subsystem for Linux

Windows 10 version 1903, la nouvelle version majeure de Windows avec des apports de fonctionnalités, sera disponible en avril 2019.

Aujourd’hui, Microsoft a détaillé les améliorations qu’on peut y attendre pour Windows Subsystem for Linux (WSL), le sous-système qui permet d’exploiter directement des distributions de Linux, et d’exécuter des fichiers Linux directement de Windows, sans machine virtuelle ou sans double partition.

Une fonctionnalité des plus pratiques pour qui doit administrer des serveurs ou des machines virtuelles Linux, ou qui doit développer pour ce système d’exploitation.

L’une des limitations majeures de WSL est l’impossibilité d’accéder directement au système de fichiers Linux sous Windows, en utilisant des outils Windows comme des applications, des scripts ou des consoles, afin de créer ou de modifier des fichiers dans la distribution, sous peine de corrompre les fichiers.

Le seul moyen pour accéder les fichiers à la fois avec des outils Linux et des outils Windows, est de sauvegarder ces fichiers dans le système de fichiers Windows, disponible de WSL sous /mnt/disque/chemin.

Accès aux fichiers de la distribution

Sans surprise, la demande numéro un des utilisateurs de WSL est de changer ce statu quo. C’est ce qu’a développé l’équipe en charge, et qui sera disponible dans la version 1903 de Windows 10.

Les systèmes de fichier linux seront accédés par un disque réseau, \\wsl$\distribution\.

On pourra lancer par exemple l’explorateur de fichiers de Windows de la distribution Linux, « explorer.exe. » De là, on pourra effectuer les opérations habituelles de copier-coller, déplacer des fichiers, ou utiliser le menu contextuel.

Cela fonctionne parce que WSL a été modifié afin qu’un serveur 9P, qui gère les métadonnées des fichiers de Linux, y compris les permissions, soit lancé au démarrage.

Microsoft avertit qu’il subsistera quelques difficultés en avril. Les fichiers des distributions ne seront accessibles que quand la distribution est lancée. Dans une future mise à jour, cela fonctionnera même si la distribution ne tourne pas.

Tant que les systèmes de fichiers seront représentés par un disque de réseau, ils devront se plier aux règles d’accès des ressources de réseau.

Enfin, il est toujours interdit d’accéder aux fichiers Linux directement à partir du répertoire AppData de Windows.

wsl.exe

L’outil de ligne de commande wsl.exe, qui sert à lancer une distribution, a également été amélioré. On peut désormais lancer des commandes en tant qu’un utilisateur précis, arrêter une distribution, ou même l’importer ou l’exporter.