IBM et AT & T annoncent aujourd’hui une alliance stratégique pluriannuelle.

IBM va moderniser les applications d’AT & T Business Solutions, et les migrer sur IBM Cloud.

IBM fournira les infrastructures nécessaires pour soutenir ces applications d’affaires.

AT & T utilisera la plateforme en code source ouvert de Red Hat – la plus grande acquisition d’IBM à ce jour, dont la clôture a été annoncée le 9 juillet – pour gérer les charges de travail et les applications.

Inversement, IBM fait d’AT & T son fournisseur principal de réseaux définis par logiciels, et AT & T va aider à transformer les solutions de réseaux d’IBM avec les dernières technologies, y compris la 5G, les objets connectés, l’informatique en bordure du nuage, et les solutions multi-nuages.

Les conditions financières de l’opération n’ont pas été divulguées, mais, d’après le Financial Times, le montant du contrat se chiffrerait en milliards de dollars.