Tous les ans, Microsoft se réorganise.

Cette année, d’après des documents internes dont la journaliste Mary Jo Foley aurait confirmé l’authenticité, les plus grands changements concerneraient l’unité Experiences and Devices sous la direction du vice-président Rajesh Jha.

Panos Panay, en charge de la gamme Surface, cumulera à partir du 25 février la direction du client (par opposition au serveur) Windows. Pour autant, il n’est pas promu dans l’équipe supérieure de direction.

Sa promotion laisse à penser à de nombreux commentateurs que Microsoft s’aligne avec Apple, dont la philosophie est de coupler étroitement matériels et logiciels.

Ce qui nous semble largement inexact. Si la gamme Surface connaît un certain succès, les relations de Microsoft avec les fabricants d’ordinateurs restent bien plus importantes.

Et Microsoft Cosine (cœur du système d’exploitation et bordure intelligente) fait toujours parti de la division Azure Engineering.

Comme Panay l’écrit dans un courriel interne, ce changement organisationnel devrait aider à simplifier les processus décisionnels, rendre les priorités claires, et offrir la meilleure expérience utilisateur aux appareils connectés, des puces électroniques au système d’exploitation, aux applications et aux services Microsoft.

On lui souhaite de résoudre la débâcle des écrans Surface Hub 2.

Joe Belfiore, vice-président en charge de l’expérience Windows, va prendre six mois de congé avec sa famille avant de diriger l’Office Experience Group (OXO) avec Ales Holecek.