Dell Technologies a publié vendredi ses résultats financiers du quatrième trimestre de son exercice 2020, se terminant au 31 janvier 2020.

En glissement annuel, son chiffre d’affaires augmente de 1 % à 24,03 milliards de dollars, et son résultat d’exploitation double à 717 millions de dollars – respectivement 21,61 milliards d’euros et 645 millions d’euros.

Ces deux métriques sont supérieures aux attentes des analystes financiers, et pourtant le cours de l’action de Dell a chuté de 7 % – dans une tendance fortement à la baisse à cause de l’impact de l’épidémie du coronavirus COVID-19.

Par segment :

Le chiffres d’affaires du Client Solutions Group augmente de 8 % à 11,8 milliards, poussé par une augmentation des ventes professionnelles de 10 %, et des ventes grand public de 4 %. Le résultat d’exploitation s’élève à 624 millions de dollars.

Le chiffre d’affaires de l’Infrastructure Solutions Group baisse de 11 % à 8,8 milliards de dollars, à cause de la chute de 19 % des équipements de réseau et des serveurs, et de 3 % des solutions de stockage. Le résultat d’exploitation s’élève à 1,1 milliards de dollars.

Le chiffre d’affaires de VMware, une entreprise dont Dell est l’actionnaire majoritaire, s’élève à 3,1 milliards de dollars, en augmentation de 11 %, pour un résultat d’exploitation de 250 millions, en baisse de 58 %.

Des résultats sanctionnés par une baisse de plus de 10 % du cours de l’action VMware.

 

Dell Technologies a remboursé 1,5 milliard de dette brute au 4e trimestre, et 5 milliards sur l’ensemble de l’exercice.

Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires augmente de 2 % à 92,15 milliards de dollars (82,88 milliards d’euros), et une perte de 2,18 milliards en 2018 fait place à un résultat net de 5,53 milliards de dollars (4,97 milliards d’euros) en 2019.

.