Facebook a annoncé prendre une part de 9,99 % de Jio Platforms Ltd pour 5,7 milliards de dollars (5,3 milliards d’euros).

La transaction doit encore être approuvée par les régulateurs.

Jio est un opérateur télécom indien qui appartient au plus grand conglomérat indien, Reliance Industries Ltd, très endetté (plus de 20 milliards de dollars en mars 2019). Son propriétaire, Mukesh Ambani, est l’homme le plus riche de l’Inde.

Sa filiale Reliance Jio Infocomm Ltd est un opérateur mobile qui compte 388 millions de clients.

Il s’agit du deuxième investissement le plus grand de Facebook, derrière l’acquisition de WhatsApp pour 22 milliards de dollars en 2014, et de son plus grand investissement international.

Avec cet investissement, Facebook obtient un allié dans l’un de ses marchés les plus prometteurs, où les régulateurs sont plutôt hostiles envers les entreprises étrangères de technologie.

Ainsi, son projet de service gratuit FreeBasics fut bloqué par les régulateurs en 2016.

L’entreprise va pouvoir renforcer la position de deux de ses plateformes phares : WhatsApp (400 millions d’utilisateurs en Inde) et Facebook (environ 300 millions d’utilisateurs).