Apple et Epic Games sont en guerre depuis que Epic Games a tenté de refuser de payer la taxe monopolistique de 30 % sur les achats dans les applications, des applis de l’App Store pour les appareils iOS.

Depuis, Apple tente de retirer Epic Games de l’App Store, de lui supprimer tous ses comptes de développeurs Apple Dev. Comme Apple a le monopole de la distribution sur iOS, ses clients ne peuvent plus jouer à des jeux Epic Games sur leurs téléphones ou tablettes.

Aujourd’hui, une nouvelle étape est franchie par Apple : dès demain, ses clients ne pourront plus se connecter sur Epic Games à l’aide de l’Apple ID.

L’Apple ID, comme les autres services de connexion, facilite l’authentification pour les utilisateurs : au lieu de fournir identifiant et mot de passe pour à chaque site ou service, ils lient leur compte avec un service de connexion : Facebook, Google, Microsoft, et ainsi de suite.

Dans son Centre d’aide, Epic Games a ajouté une page expliquant comment ses clients à Apple ID peuvent conserver un accès à leur compte : ils devront mettre à jour leur adresse de messagerie et ajouter un mot de passe.

Une nouvelle étape vient donc d’être franchie par Apple : après avoir empêché les applications d’Epic Games de fonctionner sur iPhones et iPad, l’entreprise met des bâtons dans les roues de ses clients sur Mac.

Cette nouvelle initiative anticoncurrentielle saura-t-elle capter l’attention des autorités antitrust ?