Le service de paiement PayPal vient d’annoncer un accord avec Skype qui permet à ses utilisateurs dans 22 pays d’envoyer, dès aujourd’hui, de l’argent à d’autres utilisateurs de Skype.

Les pays sont : Allemagne, Autriche, Belgique, Canada, Chypre, Espagne, Estonie, États-Unis, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Lettonie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Portugal, Royaume-Uni, Saint Martin, Slovaquie et Slovénie.

La nouvelle fonctionnalité nécessite une mise à jour de Skype. Dans un premier temps, elle est disponible sur les nouvelles versions de Skype pour iOS et Skype pour Android. Ce qui laisse à penser que Microsoft daignera peut-être mettre à jour Skype pour Windows 10 Mobile plus tard.

Depuis quelque temps, PayPal multiplie les alliances pour que son service de paiement soit disponible auprès du plus grand nombre : avec Apple pour Siri, iMessage et iTunes, avec Google pour Google Play, avec Slack pour l’application éponyme, et avec Microsoft pour Outlook.com.

Cela n’est pas étonnant : comme les services de paiements sont très rentables, chaque grand service numérique crée le sien propre : Alibaba avec AliPay, Apple avec Apple Pay, Grab avec Grab Pay, Line avec Line Pay, et ainsi de suite.

Pour l’instant, PayPal semble bien résister à la concurrence, avec un chiffre d’affaires en hausse de 18 % au second trimestre 2017 à 3,14 milliards de dollars, et un résultat net en hausse de 27 % à 411 millions de dollars (respectivement 2,6 milliards d’euros et 347 millions d’euros).

PayPal compte 210 millions de clients actifs mensuels au dernier trimestre. Au printemps 2016, Satya Nadella, le CEO de Microsoft, mentionnait ‘300 millions d’utilisateurs connectés par mois’ pour Skype.

Articles similaires