Le fabricant de puces graphiques NVIDIA vient d’annoncer ses résultats du 3e trimestre de l’exercice 2015.

Le chiffre d’affaires s’élève à 1,23 milliard de dollars (1 milliard d’euros), en progression trimestrielle de 11 %, et de 16 % en glissement annuel.

Le bénéfice net s’élève à 173 millions de dollars (139 millions d’euros), en hausse de 45 % en glissement annuel.

 

Les revenus de la division principale, les processeurs graphiques (GPU) pour les PC, les stations de travail, et les cartes Tesla pour superordinateurs s’élèvent à 991 millions de dollars, en hausse de 13 %. Les ventes sont notamment poussées par les GPU de la génération Maxwell, qui en dépit d’un process de fabrication inchangé à 28 nm, offre de remarquables améliorations en termes de performances et de performance par watts.

Du coup, la ligne GeForce pour les PC de joueurs, connaît une croissance de 36 %.

La division Tegra, qui fabrique des GPU pour les smartphones, les tablettes et les systèmes embarqués croît de 51 % en glissement annuel à 168 millions de dollars. Les revenus issus de l’automobile ont doublé en un an. La division n’est probablement pas encore profitable cependant.

 

Pour le quatrième trimestre, NVIDIA prévoit un chiffre d’affaires d’environ 1,2 milliard de dollars.