La conférence de presse de rentrée du groupe Canal + s’est tenue aujourd’hui dans les locaux de Vivendi, et a été animée par Gérald-Brice Viret, le directeur général des antennes.

Télévision gratuite

Les trois chaînes en clair du groupe sont renommées : D8 devient C8, D17 devient Canal Star, et iTélé sera renommée CNews.

Les investissements en programme seront augmentés pour C8, Canal Star proposera chaque jour une fiction et un talk-show de deuxième partie de soirée.

CNews donnera la priorité « au décryptage plutôt qu’au sensationnalisme »

Canal +

La chaîne Canal + doit à nouveau devenir une vitrine, et offrir plus aux abonnés.

Il n’y aura plus que deux heures d’émissions en clair sur la chaîne cryptée, contre 5 actuellement.

Ce qui permettra à la chaîne de proposer 150 heures de programmes en plus par mois à ses abonnés.

Le Zapping, après 27 années d’existence, disparaît, Viret estimant qu’il n’y avait « pas de sens de faire la promotion des chaînes gratuites sur une chaîne cryptée ».

Le JT est également supprimé, les téléspectateurs étant invités à s’informer sur CNews.

Le grand et le petit journal restent, mais changent de présentateurs. Un nouveau « Gros journal racontera la nouvelle France ».

Bolloré voulait initialement intégrer l’offre du concurrent BeIN Sports à Canal +, mais l’Autorité de la concurrence a refusé de sonner son accord le 9 juin 2016, ce qui ajourne le projet à 2017. En 2016, Canal + devrait perdre 400 millions d’euros en France d’après les prévisions internes.