La Walt Disney Company vient de confirmer l’acquisition de Twenty-First Century Fox, après séparation de certaines activités, pour 52,4 milliards de dollars en actions (44,5 milliards d’euros).

L’acquisition porte sur les studios de films et de télévision de 21 st Century Fox, ainsi que ses réseaux câblés et ses chaînes de télévision.

Elle ne porte pas sur le réseau et sur les stations de Fox Broadcasting, de Fox News, Fox Business, FS1, FS2 et Big Ten Network, qui seront séparées avant l’acquisition dans une nouvelle société détenue par les actionnaires actuels de 21 st Century Fox.

Avec la reprise de 13,7 milliards de dettes, le montant total de la transaction s’élève à 66,1 milliards de dollars.

Cette acquisition apporte des franchises renommées à Disney : Avatar, X-Men, les 4 Fantastiques, Deadpool, etc.

Ainsi que des unités de télévision en charge des Simpsons, The Americans, Modern Family et autres hits.

Avant la conclusion de la transaction, le groupe de Rupert Murdoch devrait avoir complété son acquisition de Sky, la télévision payante avec 23 millions de foyers au Royaume-Uni, Irlande, Allemagne, Autriche et Italie.

Disney vise deux milliards de dollars d’économies de synergie et une contribution de la transaction aux bénéfices deux ans après sa conclusion.

Depuis des décennies, Rupert Murdoch a étendu son empire à coups d’acquisitions.

En novembre 2017, le bruit a circulé que Disney négociait le rachat d’actifs de 21 st Century Fox, ce qui a immédiatement incité ses concurrents, comme Sony et ComCastn à négocier avec cette dernière. Finalement, c’est Disney qui a fait l’offre la plus haute.