L’Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (ARCEP), a publié son Observatoire des marchés 2016.

Opérateurs télécoms

Pour la sixième année consécutive, le chiffre d’affaires des opérateurs télécoms est en baisse : -0,4 % à 36,2 milliards d’euros HT.

La baisse ne cesse toutefois de décélérer, dans les services mobiles, et les services fixes qui sont même en croissance de 0,2 % en 2016. La baisse de revenus des services à valeur ajoutée, y compris les renseignements téléphoniques, s’accélère à nouveau à -13 %.

Les ventes du segment professionnel baissent de 2,7 %, et celles du segment grand public baissent de 0,2 %.

Les opérateurs ont augmenté leurs investissements de 1,1 milliard d’euros en 2016, pour un total de 8,9 milliards hors achat de fréquence. Ils emploient 115 000 personnes, soit 3 000 de moins en un an.

Services

Les abonnements en fibre optique de bout en bout portent, pour la première fois, la majorité de la croissance du nombre de souscriptions à internet très haut débit.

Sur le marché mobile, la consommation de donnée continue de croître à vive allure : +89,6 %, ce qui s’explique surtout par l’essor de la 4G : plus de dix millions de cartes actives ajoutées en un an. Pour la première fois, le nombre de SMS émis diminue, de 0,8 %.

Pour la quatrième année consécutive, le trafic voix est en baisse, de 0,2 % en 2016, la légère progression sur le mobile ne compensant pas la diminution sur téléphonie fixe.

La consommation ‘voix’ est assez similaire pour les entreprises (3 h 51 par ligne mobile, 2 h 52 par ligne fixe) et les particuliers (3 h 37 par ligne mobile, 2 h 36 par ligne fixe).

Sur ligne mobile, les entreprises consomment 0,8 Go de données par mois, soit deux fois moins que les particuliers.