Lenovo vient de présenter ses résultats pour le quatrième trimestre de son exercice 2017-2018, se terminant au 31 mars 2018.

Son chiffre d’affaires augmente d’une année sur l’autre de 11 % à 10,6 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros), sa plus forte croissance depuis 10 trimestres.

Son résultat avant impôt double à 37 millions de dollars (32 millions d’euros).

Par division :

Les ventes du Personal Computers and Smart Devices (PCSD) augmentent de 16 % à 7,7 milliards de dollars (6,6 milliards d’euros), la croissance la plus élevée depuis 4 ans ; Elles augmentent de 8 % sur l’exercice.

Les ventes du Data Center Group (DCG) progressent de 44 % sur le trimestre à 1,2 milliard de dollars (1,0 milliard d’euros), et de 8 % sur l’exercice ;

Les ventes du Mobile Business Group (MBG) diminuent de 400 millions sur le trimestre à 1,3 milliard de dollars (1,1 milliard d’euros), et de 6 % sur l’ensemble de l’exercice. Le groupe vise des résultats en forte hausse au prochain exercice.

Sur l’ensemble de l’exercice, le chiffre d’affaires de Lenovo augmente de 5 % à 45,3 milliards de dollars (38,6 milliards d’euros), sa performance opérationnelle double, mais les pertes nettes s’élèvent à 189 millions (161 millions d’euros), le pire résultat en 10 ans, ce que le groupe attribue à une charge exceptionnelle de 400 millions de dollars (341 millions d’euros).