Alors que l’on annonce depuis quelques années la mort de l’ordinateur personnel, les statistiques de vente présentent un contrepoint.

D’après le cabinet d’études Context, le nombre de PC vendu par les plus grands distributeurs en Europe de l’Ouest a augmenté d’une année sur l’autre de 6 %, en volume, durant les deux premiers mois du deuxième trimestre.

La vente aux professionnels de PC augmente de 13 %, toutes les catégories bénéficiant de la hausse : +15 % pour les ordinateurs portables, +8 % pour les ordinateurs de bureau, +18 % pour les ultraportables (moins de 2 cm de hauteur).

La vente au grand public en revanche diminue de 3 %, une tendance qui devrait se poursuivre sur le reste de l’année d’après Context. Les ventes en progression des ultraportables, des portables pour le jeu vidéo et des Chomebooks ne suffisent pas à compenser la tendance générale.

La France est le seul pays des 13 premiers marchés à n’avoir connu aucune croissance globale de ventes de PC.