Microsoft a publié jeudi, après la fermeture de la Bourse, ses résultats financiers pour le quatrième trimestre de son exercice 2018, se terminant au 30 juin 2018.

Son chiffre d’affaires augmente de 17 % en glissement annuel à 30,1 milliards de dollars, et son résultat net progresse de 10 % à 10,4 milliards de dollars – respectivement 25,9 et 8,9 milliards d’euros.

Durant le trimestre, Microsoft a retourné 5,3 milliards de dollars (4,6 milliards d’euros) aux actionnaires sous forme de dividendes et de rachats d’actions, soit 16 % de plus que lors du quatrième trimestre de l’exercice 2017.

Par division, et à taux de change constant :

Le chiffre d’affaires de la division Productivity and Business Processes augmente de 10 % à 9,7 milliards de dollars (8,4 milliards d’euros) :

  • Les ventes aux professionnels des produits et services Office et cloud progressent de 8 %, poussées par la croissance de 35 % des ventes d’Office 365 ;
  • Les ventes grand public des produits et services Office et cloud progressent de 6 %. Le nombre d’abonnés grand public à Office 365 atteint les 31,4 millions ;
  • Les ventes de LinkedIn augmentent de 34 % ;
  • Les ventes de produits et services cloud Dynamics sont en hausse de 8 %, poussées par la croissance de 56 % de Dynamics 365.

Le chiffre d’affaires de la division Intelligent Cloud progresse de 20 % à 9,6 milliards de dollars (8,3 milliards d’euros) :

  • Les ventes des produits et services dans le nuage Serveurs augmentent de 24 %, poussées par la croissance d’Azure de 85 % ;
  • Les ventes de services aux entreprises sont en hausse de 7 %.

Le chiffre d’affaires de la division More Personal Computing s’élève à 10,8 milliards de dollars (9,3 milliards d’euros), en augmentation de 16 % :

  • Les ventes de licences Windows aux fabricants progressent de 7 %, poussées par la hausse de 14 % des licences Pro ;
  • Les ventes de produits et services dans le nuage Windows augmentent de 19 % grâce à des contrats sur plusieurs années ;
  • Les ventes de la division jeux vidéo augmentent de 38 %, poussées par la hausse de 35 % des logiciels et des services Xbox, pour la plupart de tierces parties ;
  • Les ventes de la gamme Surface progressent de 21 %, poussées par les ventes des modèles les plus récents ;
  • La publicité de moteur de recherche (hors coût d’acquisition de trafic) est en hausse de 16 %, grâce à l’augmentation des volumes comme du revenu par recherche.

Sur l’ensemble de l’exercice 2018, le chiffre d’affaires de Microsoft augmente de 14 % à 110,4 milliards de dollars – dépassant pour la première fois de son histoire le seuil symbolique des 100 milliards, et son résultat net s’élèvent à 16,6 milliards de dollars – respectivement 95,2 et 14,3 milliards d’euros.

Durant la conférence téléphonique, Satya Nadella, CEO de Microsoft, apporte quelques précisions :

– Le nombre d’abonnés professionnels à Office 365 dépasse les 135 millions ;

– Outlook est utilisé sur plus de 100 millions d’appareils Android et iOS ;

– Windows 10 est actif sur plus de 700 millions d’appareils ;

– Plus de 200 000 organisations utilisent Microsoft Teams pour le travail collaboratif. (NDE : Un chiffre qui devrait augmenter rapidement maintenant qu’il est gratuit pour les PME).

– Azure serait le seul nuage informatique à l’hyper-échelle qui s’étend jusqu’à la périphérie à travers l’identité, la donnée, la plateforme d’application, la sécurité et la gestion ;

– Azure est présent dans 54 régions, plus que tout autre fournisseur, et plus de 500 nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées sur l’année ;

– Les revenus annuels Jeux vidéo dépassent pour la première fois les 10 milliards.

Le cours de l’action est actuellement en hausse, avant l’ouverture de la Bourse, de 3,26 % à 107,80 dollars. Sur les douze derniers mois, il a augmenté de 45,9 %.