Le Massachusetts Institute of Technology (MIT), sans doute l’université de science et de technologie la plus réputée au monde, lance un plan ambitieux de transformation d’un milliard de dollars, afin de façonner le futur.

Il s’agit de répondre aux évolutions rapides de l’informatique et de l’intelligence artificielle (IA), et de leurs effets globaux.

Au cœur de ce plan, la nouvelle université d’informatique MIT Stephen A. Schwarzman College of Computing, rendue possible par un don de 350 millions de dollars (environ 300 millions d’euros) de Stephen A. Schwarzman, président et CEO de Blackstone, une banque d’investissement américaine qui gère plus de 440 milliards de dollars d’actifs financiers.

Elle sera abritée dans un nouveau bâtiment sur le campus. Elle sera un hub interdisciplinaire d’informatique, d’IA, de science de la donnée, et de domaines connexes. Elle s’intéressera aux aspects sociétaux et éthiques de l’évolution de ces technologies.

L’université équipera les étudiants et les chercheurs de tous les établissements du MIT afin qu’ils puissent exploiter l’informatique et l’IA pour avancer dans leurs disciplines.

Rafael Reif, président du MIT, affirme que le but est d’éduquer les ‘bilingues du futur’ : des personnes dans des domaines comme la biologie, la chimie, la politique ou la linguistique, qui sont également experts dans les techniques d’informatique moderne qui peuvent être appliqués à ces domaines.

Un énorme changement culturel pour les facultés de l’établissement, qui nécessitera de repenser les usages et les pratiques académiques, ainsi que les critères de recrutement et de promotion du corps enseignant.

50 nouveaux postes d’enseignants seront créés, pour le College comme pour le reste du MIT.

Le MIT présente cette refonte comme le plus grand changement depuis les années 1950, quand elle a ouvert une école de gestion et une école de sciences sociales.

Le College ouvrira en septembre 2019. Son nouveau bâtiment sera achevé en 2022.

Pour mener à bien cette refonte, le MIT devra encore trouver 650 millions de dollars (près de 550 millions d’euros).