Après Satya Nadella, Scott Guthrie a présenté hier le deuxième discours inaugural de Microsoft Build 2019, la conférence annuelle des développeurs. Il a détaillé les nouveautés pour Azure.

Voici les annonces pour les applications natives du nuage.

Les Cloud Native Applications, ou applications natives du nuage informatique, sont des applications en conteneurs, sans serveur.

Traitements sans serveur

Azure Serverless Compute est composé de App Service, Functions et Azure Kubernetes Service. Ils permettent aux développeurs de se concentrer sur leurs applications, et non sur la gestion de l’infrastructure.

App Service

App Service est l’une des offres les plus populaires d’Azure et héberge plus de 2 millions d’applications actives.

App Service on Linux

Ce service dispose nouvellement d’un tiers gratuit à vie. Il devient compatible avec les réseaux virtuels.

Azure Functions

Avec l’intégration d’Azure API Management, on peut définir des interfaces applicatives sans serveur.

Un tiers premium permet de démarrer immédiatement sans démarrage à froid.

On peut désormais écrire des fonctions en PowerShell.

Azure Kubernetes Service

Ce service gère entièrement l’orchestration kubernetes de conteneurs, avec patching, mise à jour et mise à l’échelle automatiques.

C’est l’un des services à la plus forte croissance d’Azure.

Serverless for Azure Kubernetes Service

La fonctionnalité Serverless for Azure Kubernetes Service est généralement disponible.

Grâce à des nœuds virtuels, elle permet de faire une impasse totale sur la gestion de l’infrastructure, en provisionnant la capacité de traitement par nœuds virtuels en quelques secondes.

Cette fonctionnalité s’appuie sur la technologie Virtual Kubelet, développée par Microsoft puis donnée à la Cloud Native Computing Foundation (CNCF).

KEDA

KEDA ou mise à l’échelle automatique de Kubernetes basée sur les évenements, est une technologie open source développée par Microsoft et RedHat.

Elle permet de créer des conteneurs et de gérer la mise à l’échelle en fonction d’événements, avec une compatibilité avec les déclencheurs natifs.

KEDA fonctionne aussi bien dans le nuage que dans les infrastructures privées d’une entreprise.

Avec KEDA, Azure Functions est compatible avec les conteneurs, ce qui permet aux entreprises de les faire tourner en interne, ou en bordure du nuage.

ASOS, un vendeur de mode en ligne, ne développe plus que des applications natives du nuage, dans Azure.