Quadro RTX

À l’occasion du salon Computex 2019, qui se tient à Taïpei du 28 mai au 1er juin 2019, NVIDIA présente sa nouvelle gamme de cartes graphiques Quadro RTX pour stations de travail portables, comprenant les Quadro RTX 5000, 4000 et 3000. Ils seraient les GPU les plus puissant du monde, et ils permettraient d’atteindre les performances d’une station de travail fixe sur une station mobile.

Ce qui est rendu possible par la combinaison de la génération RTX de puces, compatibles avec le rendu par lancer de rayons, et des capacités massives de mémoire vidéo – jusqu’à 16 Go.

Ces cartes intéresseront tout particulièrement les ingénieurs, les architectes et les concepteurs.

RTX Studio

RTX Studio est un nouveau label de NVIDIA afin d’aider les 40 millions de créatifs professionnels dans le monde à choisir les meilleurs ordinateurs portables pour leur activité.

Les premiers seront commercialisés dès le mois prochain par Acer, ASUS, Dell, GIGABYTE, HP, MSI et Razer.

Pour obtenir ce label, l’ordinateur portable doit intégrer un processeur graphique RTX : nouveau Quadro RTX 5000, 4000, 3000, ou GeForce RTX 2080, 2070 ou 2060.

Ces puces sont combinées à NVIDIA Studio Stack : des kits de développement logiciels d’un côté pour que les développeurs optimisent les performances de leurs logiciels créatifs, ainsi que des pilotes de matériel dédiés pour les utilisateurs finaux.

Ces pilotes sont spécialement testés avec les multiples révisions des logiciels créatifs de référence d’Adobe, Autodesk, Avid, Blackmagic Design, Epic, Maxon et Unity.

NVIDIA ne manque pas de lancer une pique à Apple, qui a choisi exclusivement les cartes graphiques AMD Radeon pour ses MacBook Pro, en affirmant qu’un portable RTX Studio pouvait obtenir des performances graphiques jusqu’à 7 fois meilleures que celles d’un MacBook Pro.

De nombreux laptops RTX Studio intègrent un écran d’une définition 4K et de la technologie Max-Q, qui, en sacrifiant un peu de performance (beaucoup selon certains), permet d’obtenir des portables relativement fins, avec plus d’autonomie.

Comme ces pilotes sont disponibles dès aujourd’hui, on peut supposer qu’ils le sont en accès libre, et non exclusivement pour les ordinateurs RTX Studio.

D’un point de vue stratégique, ce nouveau label nous semble idéal pour fidéliser une nouvelle clientèle professionnelle, comme NVIDIA l’avait déjà fait avec sa gamme Quadro pour les spécialistes de la 3D ou de la visualisation.