AMD et Samsung ont annoncé un partenariat stratégique de plusieurs années sur la propriété intellectuelle de graphique mobile « ultra-haute performance, ultra-basse consommation » basée sur la technologie AMD Radeon.

Samsung acquiert une licence sur cette propriété intellectuelle, basée sur une commission, plus des redevances.

Ce qui va lui permettre de développer ses propres puces graphiques mobiles, et de ne plus payer ARM pour ses conceptions de puces graphiques Mali.

En 2006, AMD vendit à Qualcomm la technologie mobile graphique de sa filiale ATI Technologies sous la marque Imageon. En 2009, après la vente de sa division à Qualcomm, cette dernière utilisa la marque Adreno.

Les téléphones haut de gamme de Samsung sont vendus aux États-Unis avec des puces Snapdragon de Qualcomm, et avec ses propres puces Exynos dans le reste du monde.

Ni le montant de la commission, ni les montants des redevances n’ont été divulgués.