La Fondation Raspberry Pi vient de lancer le Raspberry Pi 4 Model B, le nano-ordinateur qui remplace le rPi 3 Model B +.

Première bonne surprise, le nano-ordinateur est enfin disponible en plusieurs versions : 1, 2 et 4 Go de mémoire vive, la ressource qui manquait le plus aux générations précédentes, pour respectivement 37,95 €, 48, 95 € et 58,95 €.

En France le nano-ordinateur est notamment commercialisé par Kubii.fr.

Pour une utilisation en poste de travail, nous recommandons fortement la version 4 Go.

Les emplacements du port Ethernet et des ports USB ont été échangés. Le port Ethernet passe au Gigabit. Deux des ports USB sont des USB 2, et deux sont des USB 3 – contre 4 ports USB 2 dans les modèles précédents.

La prise d’alimentation micro USB fait place à une prise d’alimentation USB C. La rPi nécessite désormais une alimentation de 5 W 3 A, soit 0,5 A de plus qu’avant. Il faudra donc acheter une nouvelle alimentation.

Le port HDMI est remplacé par deux ports micro HDMI, pour connecter jusqu’à deux moniteurs, au lieu d’un précédemment, avec des définitions jusqu’à 4K.

C’est nous semble-t-il une erreur. Ce type de port étant rarement utilisé, il faudra acheter des câbles spéciaux ou des adaptateurs, qui prendront de la place et augmenteront le prix de l’ordinateur.

Nous aurions préféré un port HDMI standard, voire la possibilité d’utiliser le port USB-C comme port supplémentaire d’affichage.

Ces changements rendent le rPi 4 incompatible avec les boîtiers précédents.

On appréciera en revanche la mise à jour du modem, qui est compatible Wi-Fi ac et Bluetooth 5.0.

Le système sur une puce est un Broadcom BCM2711 avec 4 cœurs ARM Cortex-A72 à 1,5 GHz, en remplacement du A53 du rPi 3.

Lancer le rPi 4 avec une ancienne carte microSD est impossible : il nécessite une nouvelle version de Raspbian, basé sur Debian 10.

Le rPi 4 peut décoder un flux 4Kp60 en H.265, ou un flux 10280p60 en H.264, ce qui devrait en faire un centre multimédia adéquat.