L’une des nouvelles les plus excitantes de Microsoft Build était la refonte complète dans Windows 10 de l’infrastructure de terminaux et de lignes de commandes, et en particulier le Windows Terminal.

Développé en code source ouvert, il sera disponible à la fin de l’année. S’il peut déjà être compilé à partir du code source sur GitHub, Microsoft met à disposition, pour la première fois, un aperçu dans le Windows Store.

Le Windows Terminal a pour but de remplacer toutes les fenêtres de ligne de commande : traditionnelle, PowerShell, PowerShell multiplateforme, shell linux de WSL 1 ou WSL 2, etc.

Il est entièrement reprogrammé pour être compatible avec de nombreux caractères : Unicode et UTF8, et même les émojis, ainsi que des millions de couleurs. Il est optimisé en vitesse avec un engin de rendu de texte accéléré par le matériel.

L’interface est entièrement configurable. Dans l’immédiat, cela passe par la modification de fichiers JSON.