Le Competition and Market Authority (CMA), le régulateur antitrust du Royaume-Uni, exige que Amazon et Deliveroo mettent en pause leur intégration, le temps d’une enquête sur des violations potentielles de la régulation.

Amazon était l’investisseur principal de la levée de fonds de 575 millions de dollars annoncée en mai.

Le CMA affirme avoir des raisons suffisantes pour suspecter que Amazon et Roofoods, commercialisé comme Deliveroo, « ont cessé d’être distincts » ou pourraient préparer une fusion, ce qui serait contraire aux régulations sur la concurrence.

L’entrée d’Amazon dans Deliveroo avait secoué la concurrence, et occasionné les chutes des cours des actions de Just Eat, Delivery Hero et takeaway.com sur la Bourse londonienne.

Amazon tenta pendant deux ans sa chance sur le secteur de la livraison de repas à domicile avec Amazon Restaurants UK, avant de fermer sa filiale en décembre 2018.