D’une année sur l’autre, le chiffre d’affaires de AMD au deuxième trimestre 2019 diminue de 13 % à 1,53 milliard de dollars (1,37 milliard d’euros), et son résultat d’exploitation est divisé par presque trois à 59 millions de dollars.

Par segment :

Les ventes de Computing and Graphics baissent de 13 % à 940 millions de dollars. Le prix moyen de vente des processeurs pour ordinateurs personnel est en hausse d’une année sur l’autre, mais en baisse séquentielle.

Le prix moyen des processeurs graphique est en hausse, surtout grâce aux ventes aux centres de données.

Le chiffre d’affaires du segment Enterprise, Embedded and Semi-Custom est en baisse de 12 % à 591 millions de dollars. Une baisse qui s’explique d’abord par la diminution des ventes de Semi-Custom (principalement les puces pour consoles de jeux vidéo de Sony et Microsoft), partiellement compensée par la hausse des ventes de processeurs EPYC pour serveurs.

Pour le troisième trimestre 2019, AMD vise un chiffre d’affaires de 1,75 à 1,85 milliard de dollars et une marge brute de 43 % ; et une croissance d’environ 5 % et une marge brute de 42 % pour l’ensemble de l’exercice.

Ces résultats sont accueillis par une chute de 7,8 % du cours de l’action à 31,40 $ à la mi-séance.