La jeune pousse Cerabras Systems affirme que sa puce Wafer Scale Engine (WSE, engin de la taille du wafer, la galette sur laquelle on produit des puces électroniques), est la plus grande puce électronique produite à ce jour. Elle est 56 fois plus grande que le plus grand processeur graphique:

Comparaison de taille

Elle a été fabriquée en partenariat avec TSMC.

Elle mesure 46 225 mm2 et intègre 1,2 trillion de transistors, pour 400 000 cœurs optimisés pour l’intelligence artificielle et 18 gigaoctets de mémoire vive.

D’habitude, on produit plusieurs processeurs par wafer, et on intègre plusieurs processeurs par serveur.

L’intérêt de la WSE est que le temps de transmission de données d’un cœur à un autre est bien plus rapide que sur un système multiprocesseur. Cerebras affirme que la vitesse de son interconnect s’élève à 100 Pb/s…

Comme la WSE consomme jusqu’à 15 kilowatts d’électricité, elle ne sera pas livrée séparément, mais uniquement comme serveur.

D’après Andrew Feldman, CEO de Cerebras Systems, la WSE sera 150 fois  plus puissante qu’un serveur intégrant de multiples cartes accélératrices de NVIDIA, l’état de l’art actuel.

Toutefois, la jeune pousse ne publie aucun résultat de référenciation officiel. Dans ces conditions, on ne peut estimer l’intérêt d’une telle puce.

Si l’on produit plusieurs puces par wafer, c’est aussi parce que plus une puce est grande, plus le risque d’un défaut de fabrication est élevé. Si le taux d’erreur de production de la WSE est élevé, son coût sera astronomique.

Il serait intéressant de savoir si la jeune pousse a développé des technologies pour limiter ce risque.