Les conseils de direction de Surf Buyer Limited, une compagnie nouvellement constituée qui appartient au fonds de capital-investissement américain Thoma Bravo LLC, et de Sophos Group PLC, ont trouvé un accord sur l’acquisition de la totalité des actions émises de Sophos, pour 7,40 $ par action.

Il s’agit d’une prime de 37 % sur le cours de clôture du 11 octobre 2019, le dernier jour ouvré avant l’annonce, de l’action Sophos, et de 46 % sur son prix moyen au cours des six derniers mois.

La transaction, qui est sujette à l’approbation des actionnaires de Sophos, et celle des régulateurs idoines, devrait se clore au cours du premier trimestre 2020.

Fondée en 1985 à Oxford, Sophos est une entreprise de cybersécurité qui vend ses produits à des petites et moyennes entreprises. Elle compte 300 000 à 400 000 clients (selon les informations divergentes sur son site) et 3 500 employés, pour un chiffre d’affaires 2018 de 641 millions de dollars (environ 580 millions d’euros).

Elle fut introduite en Bouse par le fonds d’investissement Apax Partners en 2015 pour 1 milliard de livres.
Le cours de son action s’est effondré en novembre dernier, puis en janvier 2019, à la suite d’avertissements sur le ralentissement de sa croissance. Il est légèrement remonté depuis.

Son point fort serait Sophos Central, une plateforme dans le nuage qui permet de gérer tout son portfolio de produits à l’aide d’une unique API disponible pour les revendeurs et les fournisseurs de services gérés.

Thoma Bravo, qui gère des fonds de capital-investissement d’un total de 35 milliards de dollars, et qui affirme avoir complété plus de 200 acquisitions représentant un agrégat de valeur d’entreprise de 50 milliards de dollars, souhaite, avec cette acquisition, augmenter son exposition au marché de la cybersécurité.