En glissement annuel, le chiffre d’affaires d’IBM au quatrième trimestre 2019 est quasi inchangé (0,1 % de hausse) à 21,8 milliards de dollars (19,7 milliards d’euros), et son résultat net augmente de 89 % à 3,67 milliards de dollars (3,3 milliards d’euros), grâce à un taux effectif d’imposition passant de 55,9 % à 8,1 %.

Cette infime hausse du chiffre d’affaires après cinq trimestres consécutifs de décroissance fut accueille par une hausse de 4,5 % du cours de son action.

Par activité, le chiffre d’affaires augmente de 8,7 % à 7,9 milliards de dollars pour Cloud & Cognitive Software, de 16 % à 3,0 milliards pour Systems (grâce à IBM Z), et diminue de 0,6 % pour Global Business Services, de 4,8 % pour Global Technology Services et de 25,3 % pour Global Financing.

Ginni Rometty, présidente et CEO d’IBM commente :*

« Nous terminons 2019 sur une bonne note, avec le retour global à la croissance durant le trimestre, grâce à la performance accélérée du nuage. Ce qui nous positionne pour une croissance soutenue en 2020 alors que nous continuons à aider nos clients à passer leurs charges critiques de travail sur le nuage hybride et à accentuer leurs efforts pour devenir des entreprises cognitives. »

Sur l’ensemble de l’année 2019, le chiffre d’affaires est en légère baisse à 36,49 milliards de dollars, et le résultat net augmente de 8 % à 9,43 milliards de dollars – respectivement 33,02 et 8,54 milliards de dollars.

 

* Traduction: Le Diligent